FACEBOOK TWITTER  Newsletter FA Connexion Mot de passe oublié ? S'abonner au magazine

Flux

Flux rss
Art de vivre

Alain Lenôtre, l’ambassadeur du goût français au Texas

Gaétan Mathieu
2010-03-09 21:24:00

Alain Lenôtre,  l’ambassadeur du goût français au Texas

Alain Lenôtre et son épouse Marie.
DR

Partagez l'article

FACEBOOK   TWITTER

« Un homme du futur, pas du quotidien. » Alain Lenôtre définit en ces termes sa transition entre cuisinier et homme d’affaires. Fils du pape de la pâtisserie française, Gaston Lenôtre, il est aujourd’hui propriétaire d’une école de cuisine à Houston.

« Je ne suis pas un chef mais un bon pâtissier. Passer des fourneaux au bureau était une suite logique. » Très tôt, Alain Lenôtre a décidé de délaisser ses cuisines pour multiplier les projets et développer son entreprise comme l’avait fait auparavant son père, le célèbre pâtissier Gaston Lenôtre. Installé au Texas avec sa femme et ses enfants depuis 1982, Alain Lenôtre est aujourd’hui propriétaire de la Culinary Institute, une école de cuisine basée à Houston qu’il a créée il y a onze ans. Il possède également une boutique de pâtisseries de gros, toujours au Texas, et une franchise en Égypte qui comprend six restaurants.

Cette passion de l’art culinaire, Alain Lenôtre la tient de famille, en particulier de son père, Gaston Lenôtre, décédé l’année dernière. « Je me souviens encore de mes premiers émois de cuisine. J’avais trois ans, et mon père me faisait participer à la conception de chocolats. Heureusement que cela m’intéressait car je n’avais pas vraiment le choix », avoue-t-il.

Après avoir fait ses classes dans les restaurants familiaux, Alain Lenôtre a  créé avec son père l’école Lenôtre à Paris, la première du genre en France. Parallèlement, il obtenait un master en gestion d’entreprise à Paris I. « Je prenais des cours le soir et le samedi. Comme j’ai eu jusqu’à 700 employés sous mes ordres, cette formation était nécessaire. »

Alors qu’il participait au développement international de l’empire Lenôtre, il reçut une offre d’un groupe texan pour ouvrir vingt pâtisseries dans toute la Sun Belt sous la forme d’une franchise et un centre de formation à Houston. Alain Lenôtre refusa alors mais décida néanmoins qu’il était temps de s’installer aux États-Unis, à son compte. Une décision prise au bon moment puisque trois ans plus tard, son père revendait toutes les franchises au groupe Accor. « Avec ma femme, on a fait le tour des États-Unis pour voir quelle serait le meilleur endroit pour nos projets. Il nous fallait une ville internationale et en pleine expansion. Seule New York nous paraissait aussi adaptée à nos envies que Houston. » L’homme d’affaires Lenôtre choisit finalement de s’implanter à Houston. « À Houston, les syndicats ne sont pas dans la culture, explique-t-il franchement. Beaucoup d’amis pâtissiers avaient perdu leur entreprise à cause de la puissance des syndicats. Deuxième avantage, contrairement à New York, il n’y a que l’impôt fédéral à Houston, pas celui de la ville et de l’État, Et puis le climat est plus agréable ! » Il allait posséder jusqu’à huit pâtisseries dans la région. Mais suite à l’augmentation des loyers, il cessa de renouveler ses baux au bout de douze ans. « J’ai appris », ironise-t-il aujourd’hui.


En 1998, il a créé la Culinary Institute, une école destinée à la fois à des étudiants tout juste sortis du lycée, à des chefs voulant parfaire leurs connaissances et enfin à des amoureux de la gastronomie française. « C’est une petite ambassade du bon goût à la française. L’apprentissage du français est d’ailleurs obligatoire pour nos 195 étudiants. » Jamais à court de projets, Alain Lenôtre rénove actuellement l’école, qui devrait pouvoir accueillir jusqu’à 300 élèves l’année prochaine. Un restaurant d’application, géré par les élèves, verra également le jour en 2011. « Mon père me l’avait dit, on ne peut pas faire des petits-fours et rencontrer des clients. »

Infos pratiques :

www.culinaryinstitute.edu


Lire tous les articles de la rubrique Art de vivre

BFM BUSINESS
 
PARTENAIRES

New York in French