• RSS Feed
France-Amérique

MERCREDI 16 AVRIL 2014

ABONNEZ-VOUS
Vie Franco-Américaine

Crossing the line ouvre en beauté au Fiaf

Crossing the line ouvre en beauté au Fiaf

Diana Wong

Les trois directeurs du festival : Gideon Lester, Lili Chopra et Simon Dove

  • Imprimer L’article
  • Commentaires

21 septembre 2012

Vendredi 14 septembre, le French Institute-Alliance Française (Fiaf) de New York a inauguré la sixième édition de son festival d'arts contemporains Crossing the line.

Crossing the line a ouvert sa sixième édition avec un concert d'exception : le 14 septembre au soir, le guitariste de jazz Bill Frisell s'est produit dans la salle Florence Gould du Fiaf, tout juste rénovée, en compagnie de ses deux groupes, 858 Quartet et The Beautiful Dreamers. La réception de lancement du festival a également été marquée par la découverte de l'installation du plasticien sonore Céleste Boursier Mouguenot : "Portraits" transforme images en sons dans la galerie du Fiaf.

Agrandissez l’image
Crossing the line ouvre en beauté au Fiaf

La violoniste Jenny Scheinman, le guitariste Bill Frisell, le violoniste Eyvind Kang, le violoncelliste Hank Roberts et Rudy Royston, aux percussions

Agrandissez l’image
Crossing the line ouvre en beauté au Fiaf

L'artiste Celeste Boursier-Mougenot, Antoine Guerrero, directeur des Arts visuels au Fiaf, Klaus Biesenbach, directeur de l'antenne PS1 du MoMA, Jenny Schlenzka, conservatrice associée et Lili Chopra, directrice artistique du Fiaf

Agrandissez l’image
Crossing the line ouvre en beauté au Fiaf

Le guitariste et compositeur Bill Frisell

Chapeauté par Lili Chopra (directrice artistique du Fiaf), Simon Dove (directeur de l'Ecole de Danse de l'Institut Herberger, à l'Université d'Arizona) et Gideon Lester (directeur des programmes de théâtre à Bard College), le festival propose jusqu'au 14 octobre de découvrir la création contemporaine via l'art digital, plastique, corporel, musical, poétique, etc. Plusieurs artistes étaient présents vendredi soir pour l'ouverture, dont le Brésilien Bel Borba.