• RSS Feed
France-Amérique

JEUDI 17 AVRIL 2014

ABONNEZ-VOUS
Vie Franco-Américaine

Bertrand Delanoë met l'accent sur les échanges Paris-San Francisco

Bertrand Delanoë met l'accent sur les échanges Paris-San Francisco

Flickr

  • Imprimer L’article
  • Commentaires (1)

25 septembre 2012

Du 25 au 28 septembre, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, est en visite à San Francisco pour renforcer les liens et la coopération entre les deux villes.

Le maire de Paris a un agenda bien rempli pour son séjour en Californie. Après une réception d’accueil au consulat de France à San Francisco, il visitera deux entreprises : Parisoma et Twitter. Le 27 au matin, il se rendra à Parisoma, un espace de travail en commun, d'échange et d'accompagnement pour les entrepreneurs. Créé par le Français Stéphane Distinguin, Parisoma a accompagné près de 300 start-up depuis sa création en 2007.

Bertrand Delanoë doit aussi découvrir le nouveau siège de Twitter dans le quartier de SoMa, le célèbre réseau social de micro-blogging, en compagnie de son PDG Jack Dorsey. Avec New York, Paris est la ville qui compte le plus d’abonnés à son compte Twitter et cette année la Ville-Lumière est devenue la première au monde à exposer ses tweets dans l’espace public, sur la place Châtelet.

La délégation parisienne a donc pour objectif de favoriser toujours plus les échanges avec San Francisco, essentiellement sur les plans économique et technologique. Plusieurs rencontres avec le maire de cette ville, Edwin Lee, sont ainsi prévues et Bertrand Delanoë devrait signer avec lui un memorandum, dans la lignée de ceux de 2006 et 2009, pour faciliter la coopération. Ce sera l’occasion d’évoquer les projets communs des villes jumelées et d’envisager des rapprochements entre les équipes de chercheurs.

Pour l’aspect culturel du voyage, Bertrand Delanoë assistera à une représentation de Rhinocéros, de Ionesco, à Berkeley. En français surtitré, la pièce est montée par Emmanuel Demarcy-Mota, directeur du Théâtre de la Ville à Paris où la pièce a été jouée en 2011 avant de partir en tournée.

commentaires

Ils critiquent tout le temps le Libéralisme US et que soit disant les US sont en décadence mais manquent pas une occasion pour s'y fourrer ... Tous les Bobos sont ici! Et on n'en veux pas.

Louis From Louis
25 septembre 2012