• RSS Feed
France-Amérique

JEUDI 17 AVRIL 2014

ABONNEZ-VOUS
Actualité

9 Français sur 10 soutiennent (toujours) Barack Obama

9 Français sur 10 soutiennent (toujours) Barack Obama

Flickr/Pete Souza - The White House

  • Imprimer L’article
  • Commentaires (6)

15 octobre 2012

A trois semaines de la présidentielle américaine, 88% des Français affirment souhaiter la réélection de Barack Obama, selon un sondage réalisé par le magazine Marianne.

Le locataire démocrate de la Maison Blanche est toujours aussi populaire en France. D'après un sondage exclusif Harris Interactive pour Marianne, 88% des Français souhaitent la réélection de Barack Obama le 6 novembre prochain. Son adversaire républicain, Mitt Romney, ne recueille que 10% des voix.

L'hebdomadaire précise que "les électeurs de droite ne sont guère séduits par le candidat républicain, en principe plus proche de leur famille politique : à peine 21% d’entre eux espèrent en sa victoire. Même les électeurs FN sont pour Obama, à 70% et seuls 26% d’entre eux préfèrent l’homme soutenu par la droite dure américaine".

Par ailleurs, 60% des Français qui désirent la victoire du président sortant, expliquent "se sentir plus proche des valeurs d’Obama que de celles de Romney". Et 36% le jugent plus compétent.

Marianne ajoute que le bilan et le projet d'Obama "comptent donc beaucoup moins que ses 'valeurs'". Les Français s'attachent davantage à son côté "plus ouvert, plus 'cool', plus progressiste que son challenger". Le fait qu’il soit noir ne joue que pour 4% d’entre eux.

En revanche, l'enthousiasme pour l'élection de 2008 s'est transformé en une certaine indifférence quatre ans plus tard. Seulement 34% des Français disent ainsi s'intéresser "beaucoup ou assez" à l'actuelle campagne présidentielle américaine, 66% "un peu ou pas du tout".

Comme l'annonçait déjà en juin France-Amérique, 92% des Français souhaitent la réélection de Barack Obama (7% ne la souhaitent pas) selon un sondage du centre d’études américain Pew Research Center. Mais seuls 24% d'entre-eux prêtent attention à l’élection présidentielle, contre 40% en 2008.

Il y a quatre ans, une enquête menée par l'institut TNS Sofres et Logica pour la French-American Foundation montrait que le candidat démocrate était préféré par 80% des sondés, son rival républicain John McCain ne recueillant que 8 %, rapportait alors Le Figaro.

Un plébiscite confirmé par deux autres sondages, LH2 pour le Nouvel Observateur et CSA pour VSD, qui accordaient respectivement le soutien de 76% et de 81% des Français au candidat Obama en 2008.

Voici les résultats détaillés du sondage publié par le magazine Marianne :

commentaires

Les Francais ignorent la politique Americaine et sont tres mal informes... De ce fait ils préfèrent un Président "cool" qui va sombrer le pays comme il l'a fait depuis 4 ans, plutot qu'un candidat qui est capable de sauver sa patrie...

monique
20 octobre 2012


Je ne sais pas comment vous faites vos sondages , mais j'habite Los Angeles ou il y a plus de democrates que de republicains , mais tous les Francais que je connais vont voter pour Romney car Obama nous emmene au desastre avec ses " 16 trillions " de dette !

Danielle
19 octobre 2012


Je salue ceux qui ont le courage et la clairvoyance de reconnaitre que nous nous dirigeons de vers une catastrophe economique et financiere....cela releve du calcul elementaire; ne pas depenser au-dela de ses ressources. le deficit deja lourd s'aggravera et ceux qui nous financent profiteront de nos faiblesses ... Les promesses d'Obama sont certes allechantes, mais
pas realistes. Et les sondages de F-A refletent bien ce journalisme irresponsable qui a conduit la France dans la crise actuelle

Nicole Yancey
18 octobre 2012


A Louis from Louis qui doit bien etre pris bien en charge par d'autres " mains ".(peut etre a 3 $ de l'heure ...? ) Les Etats Unis d'Amerique ont ete " assistes" par la France pour commencer a exister .Le Monde n'est pas : " chacun avec sa saucisse ..." = Bien franchouillard.

JPh Chabassier
18 octobre 2012


L'élection d'un homme noir à la présidence de la France est impossible, n'est pas les États-Unis qui veut...

maka
15 octobre 2012


M’étonne pas quand on voie pour qui ils votent et leurs habitudes de l'assistanat ... Pour être pragmatique ils devraient faire la différence des chiffres avant et après son élection (style prix du Gallon d'essence, dette, chômage ....) Mais non partisianisme à outrance oblige.

Louis From Louis
15 octobre 2012