• RSS Feed
France-Amérique

MERCREDI 16 AVRIL 2014

ABONNEZ-VOUS
Actualité

Les Etats-Unis mécontents des règles sur l'appellation des vins en Europe

Les Etats-Unis mécontents des règles sur l'appellation des vins en Europe

Flickr/Mike Miley

  • Imprimer L’article
  • Commentaires (1)

02 avril 2013

Les Etats-Unis ont critiqué lundi les restrictions empêchant les vins américains vendus dans l'Union européenne d'utiliser certains "termes traditionnels" (château, grand cru...) sur leurs étiquettes.

"La réglementation de l'Union européenne sur les termes traditionnels restreint grandement la possibilité de producteurs de vins non européens d'utiliser des termes généraux ou évocateurs et commercialement porteurs pour décrire leurs produits vendus dans l'UE", indique le rapport sur les barrières douanières publié par la représentation américaine au commerce extérieur (USTR).

Selon ce rapport, les producteurs non européens ne peuvent faire figurer ces termes sur leurs étiquettes qu'après avoir obtenu l'accord des autorités européennes. "L'industre américaine estime que la régulation a découragé des exportateurs d'essayer d'entrer sur le marché européen", indique ce rapport publié au moment où les Etats-Unis et l'UE sont sur le point de lancer des négociations visant à créer une des principales zones de libre-échange au monde. L'USTR juge également "problématique" le fait que l'UE chercherait à étendre cette liste à d'autres "termes traditionnels" alors même que ces appellations n'auraient pas la même définition au sein de l'UE.

Notant que la réglementation européenne chercherait à éviter une "confusion" des consommateurs, le rapport s'étonne du fait que certains vins du Chili, d'Afrique du Sud ou du Canada ont été autorisés à utiliser ces appellations. Selon l'USTR, les Etats-Unis tenteront cette année de "lever leurs inquiétudes" sur ce dossier en discutant avec leurs partenaires européens au sein du Comité sur les obstacles techniques au commerce (OTC), rattaché à l'Organisation mondiale du Commerce (OMC), et au cours de "rencontres bilatérales".

Récemment, des producteurs français avaient protesté après l'utilisation du terme "Champagne" sur un menu d'un déjeuner officiel du président américain Barack Obama alors que cette appellation est exclusivement réservée aux vins produits dans la région de Champagne, en France.

 

commentaires

Il y a des vins excellents en Californie et ailleurs. Leurs appellations respectives doivent refléter leurs qualités locales de production et non copier celles d'ailleurs.

On ne copie que le meilleur, si non pourquoi le faire? C'est donc reconnaitre de facto qu'une appellation copiée ne peut être qu'inferieure.

Les mérites de chacun doivent être leurs mérites d'origine. A chaque producteur le soin de vulgariser les qualités de leurs propre produits.

Jean-Pierre Enguehard
06 avril 2013