• RSS Feed
France-Amérique

MERCREDI 16 AVRIL 2014

ABONNEZ-VOUS
Actualité

Washington juge la réglementation européenne sur les OGM "lourde" et "inapplicable"

  • Imprimer L’article
  • Commentaires

02 avril 2013

Les Etats-Unis ont estimé lundi que la réglementation européenne limitant l'importation et la mise en culture d'organismes génétiquement modifiés (OGM) était "inapplicable" et "lourde."

Les restrictions conduisent notamment à des "retards" dans l'approbation de nouveaux produits OGM au niveau politique "en dépit d'avis positifs de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA)", assure le Bureau au commerce extérieur américain (USTR) dans un rapport sur les mesures sanitaires dans le monde. L'USTR critique également "les exigences inapplicables" concernant la traçabilité d'OGM dans les aliments et les règles "lourdes" et "inutiles" en place dans certains pays européens pour éviter la contamination de champs agricoles par des OGM.

"Des gouvernements étrangers continuent d'imposer des mesures discriminatoires ou inutiles sur les exportations agricoles américaines", a estimé le représentant au commerce extérieur américain par intérim Demetrios Marantis lors d'une conférence téléphonique. "Ces barrières affectent les agriculteurs américains (...) mais elles privent également les consommateurs dans le monde de produits agricoles américains sûrs et de grande qualité", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis et l'Union européenne sont sur le point de lancer des négociations visant à créer une vaste zone de libre-échange mais les discussions risquent notamment d'achopper sur la question des cultures et des produits OGM. Autorisés aux Etats-Unis, ils sont strictement réglementés en Europe où seule la mise en culture de deux semences génétiquement modifiées est autorisée. Huit pays, dont laFrance et l'Allemagne, ont toutefois adopté des clauses de sauvegarde pour en refuser la culture sur leur territoire. Paris a par ailleurs déjà fait savoir que le futur accord de libre-échange avec les Etats-Unis ne devraient pas porter sur les cultures OGM.