FACEBOOK TWITTER  Newsletter FA Connexion Mot de passe oublié ? S'abonner au magazine

Flux

Flux rss
Communauté

Edusport USA envoie les jeunes talents français du football étudier aux Etats-Unis

Nathalie Moga
2014-01-29 16:33:00

Edusport USA envoie les jeunes talents français du football étudier aux Etats-Unis


Wikipedia commons

Partagez l'article

FACEBOOK   TWITTER

Edusport USA est l'un des premiers programmes à avoir été lancé pour permettre aux jeunes espoirs français du football de continuer leur études tout en s'entraînant. La solution ? Partir aux Etats-Unis, là où le sport est une véritable culture et l'herbe plus verte pour les sportifs.

Aux Etats-Unis, les sportifs talentueux sont prisés dans les universités et reçoivent des bourses couvrant leur frais de scolarité. En France, allier sport et études est beaucoup plus compliqué, et souvent, il faut faire un choix entre les deux. A moins de profiter des avantages américains.

C'est l'idée qu'a eu Christopher Ewing. Cet ex-joueur de football professionnel d'origine écossaise a eu l'opportunité d'étudier dans une université américaine. Malgré un bon niveau, son avenir de sportif était loin d'être tracé en Ecosse. Après avoir étudié à New York et à Miami, il retourne en Europe en 2008, où il décide de créé Edusport USA.

160 joueurs envoyés aux Etats-Unis

Son programme est spécialisé dans l’envoi de footballeurs français dans des universités américaines. Edusport USA se charge de contacter les facultés, qui ont des entretiens personnalisés avec les joueurs. L’accompagnement est très poussé, afin d'aider le sportif à réussir ses études tout en continuant à pratiquer le football. 160 joueurs français ont été envoyés aux Etats-Unis depuis le lancement du programme.

"Nous privilégions la qualité à la quantité. Edusport USA est l'un des premiers programmes de ce type, mais depuis beaucoup de concurrents sont arrivés sur le marché. Nous sommes les seuls à faire passer des essais, organiser des matchs dits de 'détections', ce qui permet de sélectionner le joueur sur la base de ses qualités sportives, mais également humaines et scolaires, puisqu'il y a une rencontre", explique Christopher Ewing.

L’intérêt est double. D’une part, si l’étudiant est très doué, il peut bénéficier d’une bourse “full ride”, qui couvre non seulement les droits d’entrée à l’université, mais aussi les repas, le logement et l’achat des manuels. D’autre part, les infrastructures universitaires sont très proches de celles des centres d’entraînement professionnels européens, on peut s'entraîner dans de très bonnes conditions.

"Le système universitaire américain est vraiment adapté à la conciliation du sport et des études. Nous travaillons avec des universités de la côte Est, principalement, et du Midwest qui, sur le papier, ne sont pas très attirantes. Mais elles sont équipées et en général, les joueurs apprécient beaucoup la vie sur un campus à l'américaine. Leur vie quotidienne tourne autour du sport, c'est quelque chose de culturel en Amérique," ajoute l'ex-footballeur.

"La meilleure expérience de ma vie"

Adam Maabdi est parti étudier aux Etats-Unis à l'âge de 20 ans avec le programme Edusport USA. Il jouait en amateur et étudiait en même temps en France. Partir en Amérique lui a permis d'associer études et passion. "C'est la meilleure chose qui me soit arrivée. J'ai beaucoup appris, que ce soit à l'école, au niveau social, ou dans le sport. J'ai pu étudier le commerce à côté et obtenir mon bachelor degree. A la sortie de mes études, on m'a proposé de jouer en Angleterre pour Oxford."

Si Adam Maabdi a fait le choix de continuer à étudier, c'est pour s'assurer un avenir si jamais le sport ne marchait pas : "C'était très important pour moi d'obtenir un diplôme. J'ai vu beaucoup de mes amis se lancer dans le football et se retrouver sans rien. Je savais qu'en plus, cela allait me permettre d'apprendre une langue et de côtoyer une autre culture. Cela a été une expérience très complète. "

Plus d'informations : www.edusportusa.com

commentaires

Si on omet le cote financier il est evident que le système universitaire américain est le meilleur au monde. Il laisse une grande part de liberte aux etudiants et aux profs. Le system de credit est parfait et chacun peut a son rythme les gagner petit à petit, rien a voir avec le systeme des fac Fr d'un autre age.

Louis From Louis
2014-01-31 22:45:19


à Louis de Louis: d'accord avec vous le système universitaire français est "moyen-âgeux", sclérosé... pas seulement le syst. universitaire d'ailleurs... mais l'école primaire + collège-lycée... Il y aurait beaucoup à gagner à s'inspirer de ce qui se passe ici en Amérique du Nord (ÉU et Canada- dont le Québec-) MAIS la résistance est "béton" côté profs et syndicats !

ccom
2014-02-03 17:46:59



Lire tous les articles de la rubrique Communauté

BFM BUSINESS
 
PARTENAIRES

New York in French