FACEBOOK TWITTER  Newsletter FA Connexion Mot de passe oublié ? S'abonner au magazine

Flux

Flux rss
Communauté

La bataille des élections consulaires est lancée

Gaétan Mathieu
2014-03-13 19:39:00

La bataille des élections consulaires est lancée

Franck Perry/AFP/Getty Images

Partagez l'article

FACEBOOK   TWITTER
Agrandissez l’image
La bataille des élections consulaires est lancée
Agrandissez l’image
La bataille des élections consulaires est lancée

Le 24 mai prochain, les quelques 125 000  Français inscrits sur les listes électorales aux Etats-Unis éliront 37 conseillers consulaires et délégués consulaires. Alors que les têtes de listes sont maintenant connues, la campagne va débuter dans une ambiance tendue.

A peine un an après l'élection législative partielle qui a vu la victoire de Frédéric Lefebvre, les Français d'Amérique sont à nouveau appelés aux urnes pour élire leur conseillers consulaires, un nouveau poste censé à terme remplacer les conseillers AFE (Assemblée des Français de l'Etranger). Ces élus représenteront de manière locale les communautés françaises.

Pour comprendre cette élection, il faut savoir qu'il existe aux Etats-Unis des associations pour les Français de l'étranger : l'ADFE, l'Association Démocratique des Français de l'Etranger, marquée à gauche, et l'UFE, l'Union des Français de l'Etranger, marquée à droite.

Dans la plupart des villes, ces deux courants sont présents. Mais plutôt qu'un duel, ce sera souvent une triangulaire dans la majorité des circonscriptions avec la présence de sept listes de "Français d'Amérique Ensemble", un nouveau courant qui n'est pas affilié à un parti politique, monté par Damien Regnard, candidat dissident droite à la dernière élection législative.

Le mouvement pourrait néanmoins empêcher la droite de remporter de nombreux sièges. "J'ai démissioné de l'UMP et j'ai voulu créer cette liste qui n'a pas un apolitisme de façade. Il s'agit d'une campagne locale où il ne devrait pas y avoir d'enjeux politiques. Je regrette personnellement la politisation à outrance des associations qui a pour effet de diviser notre communauté et d'affaiblir ces mêmes associations."

Le candidat de la circonscription de Houston fait ici référence à l'UFE, l'Union des Français de l'Etranger, une association pour les Français de l'étranger plutôt marquée à droite, mais néanmoins non partisane. En mars dernier, le président de l'UFE Gérard Pelisson aurait d'ailleurs affirmé qu'il rendait sa carte de l'UMP. Finalement l'UFE présentera bien des listes communes avec l'UMP. D'où des situations assez ubuesques, à Chicago notamment, où le président de l'UFE Patrick Bourbon est tête de liste Français d'Amérique Ensemble, face à la liste UMP-UFE. "Pleins de gens à l'UFE Chicago ne sont pas des électeurs de l'UMP et ne comprennent pas la politisation de leur association", affirme Patrick Bourbon.

A New York aussi, la situation fut compliquée puisqu'il y avait, une semaine avant le dépôt des candidatures, deux listes de droite. "Personne ne savait qui avait un accord de l'UMP, qui était soutenu par l'UFE. Il y avait plein de rumeurs, des menaces de dissidences, c'était le bordel", affirme-t-on à l'UMP. Finalement, les deux listes ont trouvé un accord avec Gérard Epelbaum en tête de liste et plusieurs personnalités de l'UMP New York également présentes sur la liste.

Pas de candidat FN, ni de candidat MoDem

Contrairement aux législatives, le FN et les Démocrates d'Amérique du Nord (MoDem) ne présenteront aucun candidat. "Ce n'est pas un boycott et nous appelons tous nos compatriotes à exercer leur devoir et aller voter", affirme Franck Barrat, président du Mouvement démocrate Etats-Unis. Le FN, qui souhaitait être présent dans la circonscription de Miami, là où il réalise ses meilleurs scores aux présidentielles et législatives, ne sera finalement pas représenté à cette élection.

Le Parti de Gauche sera présent au Canada mais pas aux Etats-Unis. "Le Parti de Gauche n'a pas souhaité appuyer toutes les listes d'union dont les élus potentiels ne dénonceraient pas, à un certain degré, la politique économique et budgétaire déplorable du gouvernement, dont on voit un peu partout les effets désastreux pour les Français de l'étranger", affirme-t-on au Parti de Gauche. "Pour autant, nous avons parfois appuyé la constitution de liste d'union. Les discussions sont encore en cours concernant l'appui que le Parti de Gauche pourrait apporter et sur l'affichage du soutien."

Pour rappel, les modalités de vote pour cette élection sont le vote en personne à l'urne (24 mai), le vote par procuration par courrier, et le vote électronique (du 14 au 20 mai à midi, heure de Paris). L’élection a lieu au scrutin de liste à un tour, à la représentation proportionnelle. A compter de juin 2014, 81 à 90 conseillers à l’Assemblée des Français de l’Etranger seront ensuite élus pour six ans par (et parmi) les conseillers consulaires, au scrutin de liste à un tour, sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l’ordre de présentation. Ils constitueront la nouvelle Assemblée des Français de l’étranger, qui se réunira une fois l’an à Paris pour traiter des questions d’ordre général pouvant intéresser les Français de l’étranger.

• 1ere circonscription : circonscription consulaire d’Atlanta (3 conseillers)

Tête de liste UFE-UMP : Dominique Lemoine, conseiller du commerce extérieur et ancien président de la Chambre de commerce franco-américaine d'Atlanta

Tête de liste Union pour une France ouverte sur le Sud-Est (ADFE) : Michelle Oliveres-Alain, présidente de l'association Atlanta-Accueil

•2e circonscription : circonscription consulaire de Boston (3 conseillers)

Tête de liste UFE-UMP : Gatien Bon, directeur de campagne de Frédéric Lefebvre (UMP) lors de la dernière élection législative partielle

Tête de liste Français de Nouvelle Angleterre, Citoyens et Solidaires : Sylvain Bruni, directeur de campagne de Franck Scemama (PS-EELV) lors de la dernière élection législative partielle et secrétaire de section PS à Boston.

Tête de liste Français d'Amérique Ensemble : Serge Denis, ancien président de l'UFE Nouvelle-Angleterre

• 3e circonscription : circonscriptions consulaires de Houston et de La Nouvelle-Orléans (4 conseillers)

Tête de liste UFE-UMP : Jean-François Bonneté, président de la Chambre de commerce franco-américaine de Houston

Tête de liste Pour une alternative à gauche : Fabrice Raud, IT Coordinator à l'Austin International School

Tête de liste Français d'Amérique Ensemble : Damien Regnard, élu AFE de la circonscription de Houston et candidat à la dernière élection législative en Amérique du Nord.

• 4e circonscription : circonscription consulaire de Chicago (4 conseillers)

Tête de liste UFE-UMP : Charles Balesi, ancien élu AFE dans la circonscription du Midwest

Tête de liste Français d'Amérique Ensemble : Patrick Bourbon, président de l'UFE (Union des Français de l'Etranger)

Tête de liste Rassemblement des Français du Midwest : Sylvette Nicolini, présidente de Français du Monde ADFE à Chicago

5e circonscription : circonscription consulaire de Miami (4 conseillers)

Tête de liste Français d'Amérique Ensemble : Franck Bondrille, membre de la Chambre de commerce franco-américaine de Floride

Tête de liste UFE-UMP : Jacques Brion, ancien président de la Chambre de commerce franco-américaine de Floride

Tête de liste Français du Monde, Solidaires en Floride : Claire Francoulon, présidente de l'ADFE Miami

• 6e circonscription : circonscription consulaire de Washington D.C. (4 conseillers)

Tête de liste Français d'Amérique Ensemble : Frédéric Badey, administrateur de la French-American Cultural Foundation, conseiller du commerce extérieur

Tête de liste Français de gauche, citoyens et solidaires (PS-ADFE) : Monique Curioni, présidente de la section ADFE Washington

Tête de liste Valeurs et Avenir : Nicolas Dornic, candidat aux législatives de 2012 pour le parti de Nicolas Dupont-Aignan

Tête de liste UFE-UMP : Olivier Piton, suppléant du député des Français d'Amérique du Nord, Frédéric Lefebvre

• 7e circonscription : circonscription consulaire de Los Angeles (5 conseillers)

Tête de liste Rassemblement des Français du Sud-Ouest américain : Claude Girault, élu AFE de la circonscription Côte Ouest

Tête de liste UFE-UMP : Gérard Michon, élu AFE de la circonscription Côte Ouest

• 8e circonscription : circonscription consulaire de San Francisco (5 conseillers)

Tête de liste ADFE (PS-EELV-FG) : Serge Morel, membre du bureau de l'association Français du Monde - ADFE à San Francisco

Tête de liste Français d'Amérique Ensemble : Jean-Jacques Vitrac, fondateur de l'Alliance Française de Napa

Tête de liste UFE-UMP : Jean-Claude Zambelli, élu AFE de la circonscription de la Côte Ouest

• 9e circonscription : circonscription consulaire de New York (5 conseillers)

Tête de liste UFE-UMP : Gérard Epelbaum, président du Comité des associations françaises de New York

Tête de liste Rassemblement des Français d’Amérique : Jean Lachaud, ancien élu AFE de la circonscription Nord-Est

Tête de liste Français de gauche, progressistes et solidaires (ADFE-PS- EELV-PRG) : Annie Michel, suppléante de Franck Scemama (PS-EELV) lors de la dernière élection législative

Tête de liste Français d'Amérique Ensemble : Richard Ortoli, élu AFE de la circonscription Nord-Est


Lire tous les articles de la rubrique Communauté

BFM BUSINESS
 
PARTENAIRES

New York in French